[ Accueil ] [ Historique ] [ Nous sommes ici ] [ Les chiens ] [ Les chiots ] [ Nos Photos ] [ Lot d'élevage ] [ Championnat ] [ Expositions ] [ Nationale elevage ] [ Livre d'or ] [ Contact ]
 

 

LES BRIARDS DES MONTS D’EN CROUZILLE

 NAISSANCE D'UNE PASSION..

 

JACKY PASSEBOSC, berger depuis l'âge de 16 ans travaillait avec des chiens sans origines pures, jusqu'au jour où l'un d'entre eux décéda et fut remplacé par un Berger de Brie, un certain PAF de BOR (frère du non moins connu PANTIN de BOR.... Ce chien, offert par son père pour conduire le troupeau, séduit Jacky pour ses aptitudes à la garde aux moutons. C'était un chien petit, robuste, trapu et travailleur.

Peu de temps après, une Briarde noire ardoisée, très élégante, croisa leur chemin ; SARAH de la BARDOUILLERE.

Ce couple de Berger de Brie, durant les longues journées en montagne, s'occupait en apprenant à Jacky la psychologie canine et le pourquoi de leur comportement, c'est à cette occasion qu'il compris qu'il n'y a pas de mauvais chiens, mais plus sûrement de mauvais maîtres... Jacky, était un berger heureux en compagnie de ses deux amis qui n'obéissaient que par amour et non sous la menace.

En 1974, le couple eût une première portée. L'heureux papa PAF était fier de ses descendants mais une bleue s'était glissée parmi les six autres chiots noirs et fauves. Etait ce un vilain petit canard ?  Fallait-il s'en séparer, comme le disaient les "briardiers " que connaissait Jacky , ils allaient même jusqu'à dire qu'un sort était jeté sur les bleus : tous les malheurs du monde devaient leur incomber...

Jacky, n'écoutant que son instinct et ses goûts, garda Judith en chien de compagnie... A l'âge de trois mois elle suivait ses parents derrière les moutons, dès que la fatigue se faisait sentir son maître la prenait dans sa musette, une énorme complicité s'installa entre eux.

Cette chienne " de compagnie " fût la meilleure amie des filles du berger, elle partageait leurs jeux. Au troupeau elle restait sur le qui-vive, surveillait tout mais était toujours douce et gentille avec la famille. C'était LE chien de troupeau comme le rêvent tous les bergers et non un chien de défense ou d'attaque sans vouloir fâcher personne....

En 1975, Jacky emmena Judith à la ville : une exposition de chiens de race ! Monsieur Robert Montenot la confirma (c'était donc bien un Berger de Brie...) toutes les éloges sur elle au cours de la journée ainsi que les conseils de Monsieur le Juge incitèrent le Berger à se transformer en Eleveur de Briards Bleus.

Monsieur Jacky Passebosc a les oreilles qui résonnent encore des mots de Monsieur Bregi (Briardier du début du siècle ayant participé à la réédition du SEDIR) : Monsieur, il y a un demi-siècle que je n'aie vu un briard bleu de cette qualité. Vous avez une chienne magnifique, ne laissez pas perdre toutes ces qualités... "

Et voilà, comment naquit l'élevage des Monts d'en Crouzille...

 Judith, qui est à la base de cette dynastie méritait bien un trophée. C'est chose faite depuis 1994, pour ses vingt ans. Le trophée Judith des Monts d'en Crouzille récompense le plus beau briard gris présent au Championnat de France de Longchamp.

 

N.B. : Palmarès de Judith des Monts d'en Crouzille :

15 fois première

3 fois deuxième

2 fois troisième

Championne du Luxembourg (1979)

Championne de Monaco (1979)

Lice recommandée

Lice d'élite

Meilleur Briard à Béziers (Juge M. Weber)

Meilleur Briard à Toulouse (Juge M. Aubry)

Elle a produit :

13 Sélectionnés dans ses enfants

10 Sélectionnés dans ses petits enfants dont un chien d'élite PAF en 1984

 On la retrouve dans le pedigree de champions célèbres tel que :

ADIOS, ALTESSE, BORIS GRIS, DEMON, NAPAL, PIGALE, INDURA, HERMINE, GRINGO, JIKO, en Hollande il y a la championne DELILAH, IVOIRE et bien d'autres encore...